Le hazan Philippe Darmon a enregistré spécialement pour notre site les psaumes et les prières selon le rite algérois

________________________

Vous pouvez honorer la mémoire d'un défunt en vous rendant sur la page de sa sépulture, et :

lire ou écouter le psaume consolateur 91

faire la Rahamana, prière pour le repos de l'âme du défunt, spécifique à la communauté d'Alger.

dernière mise à jour du site
03 février 2018
18095 noms et 3388 photos

samedi 22 septembre 2018 / 13 Tishri 5779

La Akeda, chant d'ouverture de la cérémonie du shoffar

Psaume 90

Anniversaire de décès, aujourd'hui 13 Tishri

 
  Simon  LEVI VALENSI

  24 septembre 1931  / 13 Tishri 5692
  caveau 063.
 
  Elie Léon  MELKA

  03 octobre 1914  / 13 Tishri 5675
  monument morts
 
  Albert  ABOU  05 octobre 1930  / 13 Tishri 5691
  Fortunée  ADHERA  03 octobre 1933  / 13 Tishri 5694
  Semha  AKOUN  03 octobre 1933  / 13 Tishri 5694
  Berthe  AMAR  02 octobre 1952  / 13 Tishri 5713
  Julie  AMOROS  02 octobre 1952  / 13 Tishri 5713
  Maurice  BEN ATOUIL  10 octobre 1935  / 13 Tishri 5696
  Messaouda  BEN CIMON  29 septembre 1936  / 13 Tishri 5697
  Salomon  BENCHEMOUL  15 octobre 1891  / 13 Tishri 5652
  Haloua  BENYOUNES  01 octobre 1963  / 13 Tishri 5724
  Elie  BOUHADANA  29 septembre 1917  / 13 Tishri 5678
  Chaloum  BOUMENDIL  15 octobre 1891  / 13 Tishri 5652
  Gabriel  BURBEA  24 septembre 1931  / 13 Tishri 5692
  Abraham  CHICHEPORTICH  13 octobre 1932  / 13 Tishri 5693
  Joseph  CHOURAQUI  24 septembre 1950  / 13 Tishri 5711
  Ichoua  COHEN  19 septembre 1918  / 13 Tishri 5679
  Sadia  COHEN  24 septembre 1950  / 13 Tishri 5711
  Sultana  COHEN BACRI  29 septembre 1917  / 13 Tishri 5678
  Moïse  COHEN JONATHAN  17 septembre 1899  / 13 Tishri 5660
  (mort-né)  DAHAN  15 octobre 1959  / 13 Tishri 5720
  Georgette  DOUKAN  05 octobre 1930  / 13 Tishri 5691
  Chalia  FREDJ  15 octobre 1921  / 13 Tishri 5682
  Moïse  GANEM  16 octobre 1910  / 13 Tishri 5671
  Esther  GIAN  15 octobre 1940  / 13 Tishri 5701
  Nessim  GUEDJ  08 octobre 1957  / 13 Tishri 5718
  Semha  JAIS  17 octobre 1929  / 13 Tishri 5690
  Rachel  KADOUCH  18 septembre 1956  / 13 Tishri 5717
  Lucienne  LAYANI  29 septembre 1936  / 13 Tishri 5697
  Fortunée  LEBAN  04 octobre 1903  / 13 Tishri 5664
  Erik  LEVHA  29 septembre 1955  / 13 Tishri 5716
  Zara  LEVY BALENSI  29 septembre 1936  / 13 Tishri 5697
  Jacob  MESGUIS  10 octobre 1916  / 13 Tishri 5677
  Judas  MOATTI  29 septembre 1917  / 13 Tishri 5678
  Camir  MOHA  26 septembre 1901  / 13 Tishri 5662
  Rosa  MOHA  15 octobre 1940  / 13 Tishri 5701
  Marguerite  MOURJAN  24 septembre 1950  / 13 Tishri 5711
  Sultana  NEBOUT  10 octobre 1954  / 13 Tishri 5715
  Messaouda Fortunée  NOUNOU  26 septembre 1939  / 13 Tishri 5700
  Lazarine  SASPORTES  15 octobre 1940  / 13 Tishri 5701
  Bellara  SCHEBAT  10 octobre 1878  / 13 Tishri 5639
  Sultana  SECKLER  22 septembre 1953  / 13 Tishri 5714
  Yvonne  SERFATI  24 septembre 1950  / 13 Tishri 5711
  Luna  SFORNO  04 octobre 1892  / 13 Tishri 5653
  Jacob  SOUSSAN  20 septembre 1945  / 13 Tishri 5706
  Denina  STORA  29 septembre 1917  / 13 Tishri 5678
  Moïse  STROCK  03 octobre 1933  / 13 Tishri 5694
  Eliaou  TABET  20 septembre 1877  / 13 Tishri 5638
  Marie  TAIEB  15 octobre 1959  / 13 Tishri 5720
  Haïm  TIMSIT  24 septembre 1912  / 13 Tishri 5673
  Jacob  TORDJMAN  13 octobre 1894  / 13 Tishri 5655
  Elie  TRIGANO  01 octobre 1925  / 13 Tishri 5686
  Renka  TRIGANO  05 octobre 1930  / 13 Tishri 5691
  Moïse  YAFFI  06 octobre 1949  / 13 Tishri 5710
  David  ZERAFFA  15 octobre 1940  / 13 Tishri 5701
  David  ZMIROU  15 octobre 1891  / 13 Tishri 5652

 

C’est à Bologhine, anciennement Saint-Eugène, que se trouve le dernier cimetière des Juifs d’Alger.

Outre son monument aux morts, ses nombreux carrés, caveaux et ossuaires, le cimetière de Saint-Eugène-Bologhine renferme plusieurs stèles et tombeaux transférés des anciens cimetières aujourd'hui disparus, en particulier les restes des deux illustres rabbins espagnols Ribach et Rachbats, refondateurs de la communauté juive d’Alger au XIVe siècle.

La mémoire de nos parents et la richesse des vestiges spirituels et historiques font de ce cimetière un lieu unique. La partie basse du cimetière est dans l'ensemble bien conservée, mais les parties médiane et haute sont dégradées. Intempéries, mouvements de terrain et vandalisme font disparaître chaque jour un peu plus les sépultures des Juifs d’Alger.
Ce site a une double vocation : contribuer à la pérennité du cimetière en le faisant mieux connaître, et conserver la mémoire de ceux qui y reposent.

Les personnes qui veulent participer à ce travail de mémoire sont les bienvenues.
Vous pouvez m'envoyer via la rubrique contact le portrait d'un défunt, sa photo apparaîtra en page d'accueil du site le jour anniversaire de son décès.

Jean-Paul Durand


 


Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1388584
Mentions légales